01/03/2016

#Erdogandevantlesjuges

ERDOGAN.jpg

Une vaste coalition de groupes de la gauche turque et kurde désire que Tayyep Erdogan soit déféré devant la justice internationale. Je lis ci-dessous leur communiqué et leurs revendications.

ERDOGAN: devant La Cour pénale internationale (CPI)!

Le Président de la République Turque Recep Tayyip Erdoğan et son parti au pouvoir depuis 14 ans, l’AKP (Parti de Justice et du Développement), commettent un crime de guerre et un crime contre l’humanité envers les peuples de la Turquie et du Moyen-Orient.

80 millions de personnes vivent en Turquie dont 25 millions sont Kurdes. Depuis 30 ans le peuple kurde subit une guerre qui s’est transformée en un massacre sous le gouvernement d’AKP. La politique d’Erdoğan et son gouvernement n’est pas seulement contre les Kurdes de Turquie mais aussi contre les Arméniens, les Grecs, les Syriens, les Yézidis, les Arabes, les Lazes, les Chens et tous les autres peuples. Erdoğan et son gouvernement, à part l’identité Turque, ne reconnaissent aucune identité aux minorités.

Sa violation des Droits de l’Homme n’est pas limitée à l’ethnicité. Il nie les Alévis (musulmans hétérodoxes) qui représentent 20% de la population; il reconnaît seulement les Turcs musulmans (sunnites).

Depuis le début de la guerre civile en Syrie, il soutient toutes les forces qui sont contre Bachar al Assad. Il est le défendeur numéro un de la guerre civile en Turquie et de la guerre régionale au Moyen-Orient.

Son soutien pour DAECH (Marque noire de l’histoire de l’humanité) et autres organisations djihadistes / salafistes, est la preuve de crime de guerre. Nous savons aussi que la Turquie alimente DAECH en termes de militants, militaires, aide médicale et toutes matières de première nécessité. Il est prouvé que les armes chimiques qui sont utilisées par DAECH contre les populations en Syrie proviennent de Turquie. De plus, on dit aussi que Bilâl Erdoğan (fils d’Erdoğan) et Berat Albayrak (gendre d’Erdoğan et ministre de l’énergie du dernier gouvernement) font le commerce du pétrole qui est contrôlé par DAECH (40-50 milles barils/jour).

En tant que citoyens européens, vous pouvez vous dire que «Ce ne sont pas nos soucis, ce sont vos soucis et ceux de la Turquie» mais ce n’est pas le cas.

L’organisation terroriste DAECH, qui est soutenue, financée et alimentée par la Turquie, n’est pas seulement une menace pour la Syrie, l’Iraq, la Turquie mais aussi pour l’Europe. Nous savons que les responsables de l’attaque de Charlie Hebdo et des attentats de Paris sont en lien direct avec la Turquie et indirectement avec Erdoğan et AKP.

Erdoğan doit être jugé car en soutenant, de toutes les façons possibles, DAECH qui terrorise le monde entier, il commet un crime. Il n’est pas le seul responsable de cette guerre: les Etats-Unis et les autres états impériaux, les monopoles de l’énergie, les marchands d’armes et leurs gouvernements sont aussi responsable de cette guerre et y ont contribué.

Cependant il est important de briser cette chaîne impérialiste pour les peuples opprimés. Le fait de juger et déclarer Erdoğan coupable de crime contre l’humanité et de crime de guerre signifie également demander des comptes à DAECH de ses actes terroristes. Ça signifie aussi la composition d’un mouvement pour la paix et la liberté dans cette région du monde en guerre.

Pour toutes ces raisons nous vous invitons à nous soutenir pour les revendications suivantes :

• Le Président de la République Turque Recep Tayyip Erdoğan, pour ses relations avec DAECH, ses violations de Droit de l’Homme, ses crimes de guerre contre le peuple kurde et les autres minorités de Turquie, et les peuples du Moyen-Orient, doit être jugé à la Cour Pénale Internationale (CPI).

• Les états européens doivent arrêter de fermer les yeux sur les violations des Droits de l’Homme par Erdoğan et l’AKP en contrepartie de la promesse de la Turquie de s’occuper des réfugiés de guerre du Moyen-Orient.

• Suspendre toutes les relations diplomatiques, économiques, politiques et militaires avec la Turquie jusqu’à ce qu’Erdoğan et AKP ne soit plus au pouvoir.

• Les parlements locaux et nationaux doivent condamner Erdoğan et AKP pour leurs crimes contre l’humanité et leurs crimes de guerre et le faire entendre à l’opinion publique.

#Erdogandevantlesjuges


OPINIONS

Fichiers:
PETITION (DOCX)
Partage
FACEBOOK
TWITTER
GOOGLE +


Source: www.pc-ge.org

Les commentaires sont fermés.